10 janvier 2018 11:28

Quand L’Ipi Séduit Les Fratries !

L’IPI, une histoire de famille

Depuis quelques années, l’IPI intègre de nouvelles recrues dont la particularité est d’être issues de la même famille. Ils ont quelques mois, voire quelques années de différences. L’aîné, séduit par l’IPI, entraîne le plus jeune dans son sillage.

Les fratries investissent l'IPI

Zoom sur le parcours de Yoan et Arnaud RHIE

Yoan RHIE
BTS Assistance technique d’ingénierie en alternance – ORANGE
Actuellement en Bac + 4, 2ème année – MICRO TURBO / SAFRAN POWER UNITS
Arnaud RHIE
Parcours Bac + 4 et Bac + 5 IPI
Directeur Lean - MECAHERS

YOAN :
A l’issue de mon BTS, Orange me proposait un CDI. A deux doigts de l’accepter, Arnaud m’a poussé à poursuivre mes études. Ses arguments - acquérir une nouvelle expérience professionnelle, monter en compétences, et à l’issue, avoir un choix professionnel plus important et une meilleure rémunération, être plus libre de mon avenir professionnel - ont fini par me décider. J’ai donc intégré l’IPI.

Bilan de cette 1ère année
L’adaptation en entreprise a été difficile. Je quittais ma zone de confort, à savoir une entreprise que je connaissais, un job où j’étais parfaitement à l’aise pour intégrer une entreprise nouvelle, de nouveaux processus, un nouveau tuteur. Bref, je devais reconstruire une situation professionnelle. Aujourd’hui, je n’ai aucun regret. J’ai des missions plus conséquentes. Je m’éclate. J’organise mon planning, je priorise mes missions, j’ai plus de responsabilité. L’entreprise est mon terrain de jeu. Si j’ai une idée, je la mets en œuvre. Qu’il s’agisse d’amélioration continue, de structuration de processus, et de tous projets touchant à l’amélioration de notre performance. J’ai un dialogue permanent avec mon tuteur, nous échangeons sur tous les projets. En fait, nous sommes assez fusionnels dans le travail. On tente, on améliore sans cesse. Et je vais pouvoir continuer à m’éclater en deuxième année. Après, on verra.

ARNAUD :
Yoan avait une proposition d’Orange. Mais il avait la capacité d’aller plus loin et il lui manquait des outils pour manager les équipes. L’IPI pouvait lui apporter ses compétences. Et le rendre plus mature dans toutes les connaissances qu’il avait déjà développées. Et puis, je suis un fan de l’IPI. Je savais que l’école lui plairait.
Pour ma part, j’ai fini mon bac +5. Je suis chez MECAHERS, sous-traitant de rang 1 pour Airbus. A l’issue de mon alternance, j’ai décroché un contrat dans l’entreprise où j’exerce les fonctions de directeur Lean rattaché au directeur de Mécahers. Mes missions : implémenter des projets Lean sur le site toulousain et sur les sites européens et internationaux. J’ai pour mission de mettre en place des équipes et de les former au Lean sur l’ensemble des sites. C’est une mission qui me passionne. Je m’y investi à 2 000 %.

MiniCV Les projets