3 août 2017 15:22

Les Filles Investissent L'Industrie

Dans le cadre de leur alternance, nos Ipistes développent de nombreux projets. Et comme l'industrie n'attire pas que des hommes, place aux femmes !

Marine, Mathilde, Oriane et Morgane - Bac + 4 Responsable en unité de production et projet industriel.

Nous vous invitons à découvrir leur témoignage.

Marine LLORCA, Promo 2016 - 2017, 2ème année
1000 salariés à Vergèze
Eau pétillante

"Après un bac S, je souhaitais m’orienter vers des études de designer d’espace. En cherchant une formation, j’ai identifié le DUT Sciences et génie des matériaux qui m’intéressait notamment pour l’apport en connaissances des matériaux et de leurs caractéristiques et que j’ai obtenu en 2015. Souhaitant poursuivre, une amie, Aurore Constant, en première année à l’IPI, m’a parlé du bac + 4 Responsable en gestion de production et projets industriels. Séduite par les enseignements en management et en gestion de projet auxquels j’avais goûté et que je souhaitais développer, j’ai intégré l’école. Ayant effectué mon stage en DUT chez Perrier, je leur ai proposé de me prendre en apprentissage. J’ai été amené à gérer la partie administrative d’une ligne de production en binôme avec une chef de ligne : déclaration de la production du jour, suivi de la performance de la ligne, suivi de la maintenance hebdomadaire, accompagnement des opérateurs dans leur quotidien. Actuellement, je développe un projet en lien avec la résolution de problèmes sur le secteur PET.

Suite à des problèmes qualités sur les palettiseurs, je suis en charge d’identifier la cause racine et de mettre en œuvre un plan d’actions grâce aux outils Ishikawa et les 5 pourquoi. Et de standardiser les solutions. Le but étant d’étendre ces solutions au reste du site. C’est un projet qui me passionne car je travaille aussi bien sur les aspects techniques que sur l’humain.

Je vais certainement poursuivre sur le bac + 5 et j’ai le projet de créer une entreprise de consulting en management."

Mathilde DEJOYE, Promo 2016 - 2017, 2ème Année
166 salariés à Bazet
4 secteurs : Médical, aéro, énergie et tubes électroniques

« J’ai obtenu un Bac STI Option Génie mécanique un peu par hasard et je suis tombée amoureuse de la production. J’ai donc continué sur un DUT Génie mécanique et productique. Après une année de césure en Nouvelle Zélande pour améliorer mon anglais, j’ai souhaitais élargir mon horizon.

Les études d’ingénieur n’intégrant pas le management, j’ai été séduite par la double compétence développée à l’IPI. L’école proposant une formation en alternance, j’ai proposé mon CV à l’entreprise SCT. A mon arrivée dans les unités de production, j’ai constaté un manque au niveau de la mémoire de la fabrication. La plupart du temps, le savoir-faire était détenu par les opérateurs sans traçabilité écrite, ce qui pouvait engendrer des variabilités dans la production. J’ai donc commencé par l’écriture de la trame d’une gamme de fabrication pour chaque procédé et redéfini le standard des instructions de poste pour chaque équipement. Maintenant que les trames de fabrication sont validées, je vais les déployer pour les 5000 références.

Par ailleurs, chaque poste devant être équipé des instructions et de gammes de fabrication, j’ai mis en œuvre la gestion documentaire sur chaque poste et dans l’ERP. J’ai commencé à écrire des cartes d’auto-contrôle. Actuellement, je les adapte aux différents procédés de fabrication. J’ai également participé à un 5S sur l’espace de travail du contrôle céramique. J’ai aimé la méthode, l’application du standard 5S. A terme, je veux être responsable de production. Pour exercer ce métier, il faut être à l’écoute et organisé. C’est une fonction qui permet, en étant au courant de la stratégie de l’entreprise, de la déployer au quotidien, avec son équipe, en mettant en place de l’amélioration continue, tout en faisant appel à l’ensemble des services de l’entreprise en fonction de la problématique. J‘aime être sur le terrain et résoudre les problèmes sur le court terme et déployer des solutions pour le long terme. Pour la suite, je postule pour le bac +5 afin d’intégrer les enseignements liés à la stratégie d’entreprise. »

Oriane LANCIANO, Promo 2015 - 2016, 1ère année
Entreprise de menuiserie aluminium - Castres

Étant passionnée des sciences et curieuse, j’ai besoin de savoir comment marchent les choses. J’ai donc fait un Bac S puis un DUT. Mais il me manquait le management appliqué à l’industrie.

J’ai donc choisi le Bac + 4 de l’IPI pour sa dimension managériale, et pour l’alternance. Je souhaitais acquérir progressivement une expérience professionnelle.

SOMALU emploie 70 personnes. Un de mes projets concernait la réimplantation de l’atelier de 10 000 m² . Je vais aussi effectuer un 5S sur les postes des opérateurs, mettre en place un management visuel et développer des procédures de contrôle qualité . Je travaille avec l’ensemble des opérateurs. J’aime cette dynamique de groupe, d’autant plus que j’ai la chance de bénéficier de l’expérience de mon tuteur, de son savoir-faire et de son savoir-être.

Morgane BROUQUI, Promo 2015-2016, 2ème année
Entreprise aéronautique - Toulouse

A la fin de mon DUT, je me suis rendue compte que les matières techniques ne me passionnaient pas. J’ai souhaité me tourner vers la gestion de production, le management et j’ai intégré l’IPI.

Ayant effectué un stage chez AIRBUS en DUT, j’ai pu y contractualiser mon projet d’alternance. Je travaille dans la division Flight Test - Multi programmes. J’y développe des projets d’amélioration continue comme par exemple la mise en place de la maintenance de niveau 1 qui permet d'améliorer la disponibilité de nos équipements industriels. J'ai aussi réalisé une étude sur le gaspillage des produits consommables, amélioré les conditionnements et trouvé des solutions pour réduire nos coûts. J’adapte aussi les bonnes pratiques développées par d’autres services et accompagne les changements auprès des compagnons. J’aime ce contact. La formation suivie à l’IPI nous permet d’apporter une véritable valeur ajoutée aux organisations et d’en accompagner les changements.

MiniCV Les projets